Pagina principală
 

ENDA
   Listă alfabetică articole
   Ultimele articole
   Clasament articole
   Hartă articole
   Echipa ENDA (3)
   Voluntariat ENDA (5)
   Comunicate ENDA (2)
LEGIO DACICA
   Prezentare (1)
   Activități (7)
   Poveștile Legio Dacica (14)
GENERALITĂŢI
   Terra Dacorum (21)
   Economia (10)
   Arta (5)
SOCIAL
   Regii (14)
   Personaje (6)
   Societate (3)
   Origini (2)
   Triburi (75)
   Împăraţii traco-daci (1)
SPIRITUALITATE ŞI CULTURĂ
   Ştiinţă (1)
   Kogaionon (6)
FENOMENUL MILITAR
   Armele (23)
   Seniorii războiului (5)
   Arhitectura militară (5)
   Cetăţile (15)
   Războaiele dacilor (6)
   Civis Romanus (6)
   Romanii (3)
CONEXE
   Dinastii imperiale (2)
   Migraţiile (10)
   Etnografica (6)
   Apoulon (5)
BIBLIOTECA VECHE
   Cuprins
   Surse elene (103)
   Surse latine (140)
   Surse româneşti (97)
   Surse diverse (9)
   Lapidarium (7)
   Traduceri (177)
BIBLIOTECA CONTEMPORANĂ
   Articole online
   Cărți online
   Periodice (40)
   Recenzii (5)
   Repertorii arheologice (3)
BIBLIOTECA PDF
   Surse contemporane (2)
   Surse vechi (7)
UNIVERSITARIA
   Lucrări de licenţă (2)
   Cursuri (4)
ISTORIA ALTFEL
   Ziarul personal (5)
   Arheologie experimentală (3)
   Trupe de reconstituire istorică (1)
   Reconstituiri istorice (1)
   Filme artistice (4)
   Grafică (3)
   Poezii (11)
   Legende şi povestiri (3)
   English translations (49)
MULTIMEDIA
   Imagini
   Video (28)
INTERNET
   Resurse WWW (2)
   Ştiri (354)
   Diverse (2)


Pagina principalăHartă siteArhivă ştiriListă alfabetică articoleClasament articoleContact ENDA pe FacebookENDA pe TwitterNoutăţi ENDA prin canal RSSAbonare newsletter Distribuie pe FacebookDistribuie pe TwitterDistribuie prin email

NOSTREDAME, MICHEL DE - PROPHETIES (CENTURIE VI)

6:1

Autour des monts Pyrenees grans amas
De gent estrange secourir Roy nouveau:
Pres de Garonne du grand temple du Mas,
Un Romain chef le craindra dedans l'eau.

6:2

En l'an cinq cens octante plus et moins,
On attendra le siecle bien estrange:
En l'an sept cens, et trois cieux en tesmoings,
Que plusieurs regnes un a cinq feront change.

6:3

Fleuve qu'esprouve le nouveau nay de Celtique
Sera en grande de l'Empire discord:
Le jeune prince par gent ecclesiastique,
Ostera le sceptre coronel de concorde.

6:4

La Celtiq fleuve changera de rivaige,
Plus ne tiendra la cité d'Agripine:
Tout transmué ormis le vieil langage,
Saturne, Leo, Mars, Cancer en rapine.

6:5

Si grand Famine par unde pestifere.
Par pluye longue le long du polle arctique:
Samarobryn cent lieux de l'hemisphere,
Vivront sans loy exempt de pollitique.

6:6

Apparoistra vers la Septentrion
Non loin de Cancer l'estoille chevelue:
Suze, Sienne, Boece, Eretrion,
Mourra de Rome grand, la nuict disparue.

6:7

Norneigre et Dace, et l'isle Britannique,
Par les unis freres seront vexees:
Le chef Romain issue de sang Gallique,
Et les copies au forests repoulsees.

6:8

Ceux qui estoient en regne pour scavoir,
Au Royal change deuiendront apouvris:
uns exilez sans appuy or n'avoir,
Lettrez et lettres ne seront a grand pris.

6:9

Aux sacrez temples seront faicts escandales,
Comptez seront par honneurs et louanges:
D'un que on grave d'argent, d'or les medalles,
La fin sera en torments bien estranges.

6:10

Un peu de temps les temples de couleurs
De blanc et noir des deux entremeslee:
Rouges et jaunes leur embleront les leurs,
Sang, terre, peste, faim, feu d'eau affollee.

6:11

Des sept rameaux a trois seront reduicts,
Les plus aisnez seront surprins par mort,
Fratricider les deux seront seduicts,
Les conjurez en dormans seront morts.

6:12

Dresser copies pour monter a l'Empire,
Du Vatican le sang Royal tiendra:
Flamans, Anglois, Espaigne avec Aspire,
Contre l'Italie et France contendra.

6:13

Un dubieux ne viendra loing du regne,
La plus grand part le voudra soustenir:
Un Capitole ne voudra point qu'il regne,
Sa grande charge ne pourra maintenir.

6:14

Loing de sa terre Roy perdra la bataille,
Prompt eschappé poursuivy suivant prins,
Ignare prins soubs la doree maille,
Soubs feinct habit, et l'ennemy surprins.

6:15

Dessoubs la tombe sera trouvé le Prince,
Qu'aura le pris par dessus Nuremberg:
L'espaignol Roy en Capricorne mince,
Fainct et trahy par le grand Uvitemberg.

6:16

Ce que ravy sera du jeune Milve,
Par les Normans de France et Picardie:
Les noirs du temple du lieu de Negrisilve
Feront aulberge et feu de Lombardie.

6:17

Apres les limes brusler les asiniers,
Contraints seront changer habits divers:
Les Saturnins bruslez par les meusniers,
Hors la plupart qui ne sera convers.

6:18

Par les Phisiques le grand Roy delaissé,
Par sort non art de l'Ebrieu est en vie,
Luy et son genre au regne hault poussé,
Grace donnee a gent qui Christ envie.

6:19

La vraye flamme engloutira la dame,
Qui voudra mettre les Innocens a feu:
Pres de l'assaut l'excercite s'enflamme,
Quant dans Seville monstre en boeuf sera veu.

6:20

L'union faincte sera peu de duree,
Des uns changés reformés la pluspart:
Dans les vaissaux sera gent enduree,
Lors aura Rome un nouveau Liepart.

6:21

Quant ceux du polle arctic unis ensemble,
Et Orient grand effrayeur et crainte:
Esleu nouveau, soustenu le grand tremble,
Rhodes, Bisance de sang Barbare taincte.

6:22

Dedans la terre du grand temple celique,
Nepveu a Londre par paix faincte meutry:
La barque alors deviendra scismatique,
Liberté faincte sera au corn et cry.

6:23

D'esprit de regne munismes descriés,
Et seront peuples esmuez contre leur Roy,
Paix, faict nouveau, sainctes loix empirees,
Rapis onc fut en si tres dur arroy.

6:24

Mars et le sceptre se trouvera conjoinct,
Dessoubz Cancer calamiteuse guerre:
Un peu apres sera nouveau Roy oingt,
Qui par long temps pacifiera la terre.

6:25

Par Mars contraire sera la monarchie,
Du grand pecheur en trouble ruyneux;
Jeune noir rouge prendra la hierarchie,
Les proditeurs iront jour bruyneux.

6:26

Quatre ans le siege quelque peu bien tiendra,
Un surviendra libidineux de vie:
Ravenne et Pyse, Veronne soustiendront,
Pour eslever la croix de Pape envie.

6:27

Dedans les isles de cinq fleuves a un,
Par le croissant du grand Chyren Selin:
Par les bruynes de l'aer fureur de l'un,
Six eschapés cachés fardeaux de lyn.

6:28

Le grand Celtique entrera dedans Rome,
Menant amas d'exilés et bannis:
Le grand pasteur mettra a mort tout homme,
Qui pour le coq estoyent aux Alpes unis.

6:29

La veuve saincte estendant les nouvelles,
De ses rameaux mis en perplex et trouble:
Qui sera duict appaiser les querelles,
Par son pourchas de razes fera comble.

6:30

Par l'apparence de faincte saincteté,
Sera trahy aux ennemis le siege.
Nuict qu'on cuidoit dormir en seureté,
Pres de Braban marcheront ceux du Liege.

6:31

Roy trouvera ce qu'il desiroit tant,
Quand le Prelat sera reprins a tort:
Responce au Duc le rendra mal content,
Qui dans Milan mettra plusieurs a mort.

6:32

Par trahison de verges a mort battu,
Prins surmonté sera par son desordre:
Conseil frivole au grand captif sentu,
Nez par fureur quant Berich viendra mordre.

6:33

Sa main derniere par Alus sanguinaire,
Ne se pourra par la mer guarantir:
Entre deux fleuves craindre main militaire,
Le noir l'ireux le fera repentir.

6:34

De feu voulant la machination,
Viendra troubler au grand chef assiegez:
Dedans sera telle sedition,
Qu'en desespoir seront les profligez.

6:35

Pres de Rion, et proche a blanche laine,
Aries, Taurus, Cancer, Leo, la Vierge,
Mars, Jupiter, le sol ardra grand plaine,
Bois et citez lettres cachez au cierge.

6:36

Ne bien ne mal par bataille terrestre,
Ne parviendra aux confins de Perousse,
Rebeller Pise, Florence voir mal estre,
Roy nuict blessé sur mulet a noire house.

6:37

L'oeuvre ancienne se parachevera,
Du toict cherra sur le grand mal ruyne:
Innocent faict mort on accusera,
Nocent caiché, taillis a la bruyne.

6:38

Au profligez de paix les ennemis,
Apres avoir l'Italie superee,
Noir sanguinaire, rouge. sera commis,
Feu, sang verser, eau de sang couloree.

6:39

L'enfant du regne, par paternelle prinse,
Expolié sera pour le delivrer:
Aupres du lac Trasimen l'azur prinse,
La troupe hostaige par trop fort s'enyvrer.

6:40

Grand du Magonce pour grand soif estaindre,
Sera privé de sa grande dignité:
Ceux de Cologne si fort le viendront plaindre,
Que le grand groppe au Rhin sera getté.

6:41

Le second chef de regne d'Annemarc,
Par ceux de Frise et l'isle Britannique,
Fera despendre plus de cent mille marc
Vain exploicter voyage en Italique.

6:42

A Lomygon sera laissé le regne,
Du grand Selin plus fera de faict:
Par les Italies estendra son enseigne,
Regi sera par prudent contrefaict.

6:43

Long temps sera sans estre habitee,
Ou Signe et Marne autour vient arrouser:
De la Tamise et martiaux tentee,
Decevez les gardes en cuidant repouser.

6:44

De nuict par Nantes L'yris apparoistra,
Des artz marins susciteront la pluye:
Arabique goulfre, grande classe parfoudra,
Un monstre en Saxe naistra d'ours et truye.

6:45

Le gouverneur du regne bien scavant,
Ne consentir voulant au faict Royal:
Mellile classe par le contraire vent
Le remettra a son plus desloyal.

6:46

Un juste sera en exile renvoyé,
Par pestilence aux confins de Nonseggle,
Response au rouge lefera desvoyé,
Roy retirant a la Rane et a l'Aigle.

6:47

Entre deux monts les deux grands assemblés
Delaisseront leur simulté secrette:
Brucelle et Dolle par Langres accablés,
Pour a Malignes executer leur peste.

6:48

La saincteté trop faincte et seductive,
Accompaigné d'une langue diserte:
La cité vieille, et Parme trop hastive,
Florence et Sienne, rendront plus desertes.

6:49

De la partie de Mammer grand Pontife,
Subjugera les confins du Danube:
Chasser les croix, par fer raffe ne riffe,
Captifz, or, bague plus de cent mille rubes.

6:50

Dedans le puys seront trouvés les oz,
Sera l'inceste, commis par la maratre:
L'estat changé, on querra bruict et loz,
Et aura Mars attendant pour son astre.

6:51

Peuple assemblé, voir nouveau expectacle,
Princes et Roys par plusieurs assistans,
Pilliers faillir, murs: mais comme miracle
Le Roy sauvé et trente des instants.

6:52

En lieu du grand qui sera condemné,
De prison hors, son amy en sa place:
L'espoir Troyen en six mois joinct, mortnay,
Le Sol a l'urne seront prins fleuves en glace.

6:53

Le grand Prelat Celtique a Roy suspect,
De nuict par cours sortira hors de regne:
Par Duc fertile a son grand Roy Bretaigne,
Bisance a Cypres et Tunes insuspect.

6:54

Au poinct du jour au second chant du coq,
Ceulx de Tunes, de Fez, et de Bugie,
Par les Arabes, captif le Roy Maroq,
L'an mil six cens et sept, de Liturgie.

6:55

Au chalme Duc en arrachant l'esponce,
Voile Arabesque voir, subit descouverte:
Tripolis, Chio, et ceux de Trapesonce,
Duc prins, Marnegro et la cité deserte.

6:56

La crainte armee de l'ennemy Narbon,
Effrayera si fort les Hesperiques;
Parpignan vuide par l'aueugle d'arbon,
Lors Barcelon par mer donra les piques.

6:57

Celuy qu'estoit bien avant dans le regne,
Ayant chef rouge proche a hierarchie,
Aspre et cruel, et se fera tant craindre,
Succedera a sacré monarchie.

6:58

Entre les deux monarques esloiguez,
Lors que Sol par Selin clair perdue,
Simulté grande entre deux indignez,
Qu'aux Isles et Sienne la liberte rendue.

6:59

Dame en fureur par rage d'adultere,
Viendra a son Prince conjurer non de dire:
Mais bref cogneu sera le vitupere,
Que seront mis dix sept a martyre.

6:60

Le Prince hors de son terroir Celtique
Sera trahy, deceu par l'interprete:
Rouan, Rochelle par ceux de l'Armorique
Au port de Blaue deceus par moyne et prestre.

6:61

Le grand tappis plié ne monstrera,
Fois qu'a demy la pluspart de l'histoire:
Chassé duregne loing aspre apparoistra,
Qu'au faict bellique chacun le viendra croire.

6:62

Trop tard tous deux les fleurs seront perdues,
Contre la loy serpent ne voudra faire:
Des ligueurs forces par gallots confondues,
Savone, Albinque par monech grand martyre.

6:63

La dame seule au regne demuree,
D'unic estaint premier au lict d'honneur:
Sept ans sera de douleur exploree,
Puis longue vie au regne par grand heur.

6:64

On ne tiendra pache aucune arresté,
Tous recevans iront par tromperie:
De paix et trefve, terre et mer protesté.
Par Barcelone classe prins d'industrie.

6:65

Gris et bureau demie ouverte guerre,
De nuict seront assaillis et pillez:
Le bureau prins passera par la serre,
Son temple ouvert, deux au plastre grillez.

6:66

Au fondement de la nouvelle secte,
Seront les os du grand Romain trouvés,
Sepulchre en marbre apparoistra couverte,
Terre trembler en Avril, mal enfouetz.

6:67

Au grand Empire paruiendra tout un aultre,
Bonté distant plus de felicité:
Regi par un issue non loing du peaultre,
Corruer regnes grande infelicité.

6:68

Lors que soldatz fureur seditieuse.
Contre leur chef feront de nuict fer luire:
Ennemy d'Albe soit par main furieuse,
Lors vexer Rome, et principaux seduire.

6:69

La pitié grande sera sans loing tarder,
Ceux qui donoient seront contrains de prendre:
Nudz Affamez de froit, soif, soy bander,
Les monts passer commettant grand esclandre.

6:70

Au chef du monde le grand Chyren sera,
Plus outre apres ayme, crainct, redouté:
Son bruict et loz les cieux surpassera,
Et du seul tiltre vigueur fort contenté.

6:71

Quand on viendra le grand roy parenter
Avant qu'il ait du tout l'ame rendue:
Celuy qui moins le viendra lamenter,
Par Lyons, d'aigles, croix couronne vendue.

6:72

Par fureur faincte d'esmotion divine,
Sera la femme du grand fort violee:
Juges voulans damner telle doctrine,
Victime au peuple ignorant immolee.

6:73

En cité grande un moyne et artisan,
Pres de la porte logés et aux murailles,
Contre Modene secret, cave disant
Trahis pour faire souz couleur d'espousailles.

6:74

La dechassee au regne tournera,
Ses ennemis trouvés des conjurés:
Plus que jamais son temps triomphera,
Trois et septante a mort trop asseures.

6:75

Le grand pillot par Roy sera mandé,
Laisser la classe pour plus haut lieu attaindre:
Sept ans apres sera contrebandé,
Barbare armee viendra Venise craindre.

6:76

La cité antique d'antenoree forge.
Plus ne pouvant le tyran supporter:
Le manchet fainct au temple couper gorge,
Les siens le peuple a mort viendra boucher.

6:77

Par la victoire du deceu fraudulente,
Deux classes une, la revolte Germaine,
Le chef meurtri et son filz dans la tente,
Florence, Imole pourchassés dans Romaine.

6:78

Crier victoire du grand Selin croissant:
Par les Romains sera l'Aigle clamé,
Ticcin, Milan et Genes n'y consent,
Puis par eux mesmes Basil grand reclame.

6:79

Pres du Tesin les habitans de Loyre,
Garonne et Saone, Seine, Tain et Gironde,
Outre les monts dresseront promontoire.
Conflict donné Pau granci, submergé onde.

6:80

De Fez le regne parviendra a ceux d'Europe,
Feu leur cité et l'ame trenchera.
Le grand d'Asie terre et mer a grand troupe,
Que bleux, pers, croix, a mort dechassera.

6:81

Pleurs cris et plaincts hurlement, effrayeur,
Coeur inhumain, cruel, noir et transy:
Leman les isles de Gennes les majeurs,
Sang epancher, frofaim a nul mercy.

6:82

Par les desers de lieu libre et farouche,
Viendra errer nepveu du grand Pontife:
Assommé a sept avecques lourde souche,
Par ceux qu'apres occuperont le cyphe.

6:83

Celuy qu'aura tant d'honneur et caresses.
A son entree de la Gaule Belgique.
Un temps apres sera tant de rudesses,
Et sera contre a la fleur tant bellique.

6:84

Celuy qu'en Sparte Claude ne peut regner,
Il fera tant par voye seductive:
Que du court, long, le fera araigner,
Que contre Roy fera sa perspective.

6:85

La grand cité de Tharse par Gaulois
Sera destruite, captifs tous a Turban:
Secours par mer au grand Portugalois,
Premier d'esté le jour du sacre Urban.

6:86

Le grand Prelat un jour apres son songe,
Interpreté au rebours de son sens:
De la Gascogne luy surviendra un monge,
Qui fera eslire le grand prelat de sens.

6:87

L'election faite dans Frankfort,
N'aura nul lieu Milan s'opposera:
Le sien plus proche semblera si grand fort,
Qu'outre le Rhin és mareschz chassera.

6:88

Un regne grand demourra desolé,
Aupres del Hebro se feront assemblees:
Monts Pyrenees le rendront consolé,
Lors que dans May seront terres tremblees.

6:89

Entre deux cymbes piedz et mains estachés,
De miel face oingt et de laict substanté,
Guespes et mouches, fitine amour fachés,
Poccilateur faucer, Cyphe tenté.

6:90

L'honnissement puant abhominable
Apres le faict sera felicité
Grand excuse pour n'estre favourable,
Qu'a paix Neptune ne sera incité.

6:91

Du conducteur de la guerre navale,
Rouge effrené, severe, horrible grippe,
Captif eschappé de l'aisné dans la baste:
Quand il naistra du grand un filz Agrippe.

6:92

Prince de beauté tant venuste,
Au chef menee, le second faict trahy:
La cité au glaive de poudre, face aduste,
Par trop grand meutre le chef du Roy hay.

6:93

Prelat avare d'ambition trompé,
Rien ne sera que trop viendra cuider:
Ses messagiers et luy bien attrapé,
Tout au rebours voir, qui les bois fendroit.

6:94

Un Roy iré sera aux sedifragues,
Quand interdicts seront harnois de guerre:
La poison taincte au succre par les fragues
Par eaux meutris, morts, disant serre serre.

6:95

Par detracteur calomnie a puis nay,
Quand istront faicts enormes et martiaux:
La moindre part dubieuse a l'aisney,
Et tost au regne seront faicts partiaux.

6:96

Grande cité a soldatz abandonné,
Onques n'y eut mortel tumulte si proche:
O quel hideuse mortalité s'approche,
Fors une offense n'y sera pardonnee.

6:97

Cinq et quarante degrés ciel bruslera,
Feu approcher de la grand cité neufve,
Instant grand flamme esparse sautera
Quand on voudra des Normans faire preuve.

6:98

Ruine aux Volsques de peur si fort terribles
Leur grand cité taincte, faict pestilent:
Piller Sol, Lune et violer leurs temples:
Et les deux fleuves rougir de sang coulant.

6:99

L'ennemy docte se tournera confus.
Grand camp malade, et de faict par embusches,
Monts Pyrenees et Poenus luy seront faicts refus,
Proche du fleuve decouvrant antiques roches.

6:100

LEGIS CANTIO CONTRA INEPTOS CRITICOS
Quos legent hosce versus maturaé censunto,
Profanum vulgus et inscium ne attrectato:
Omnesq; Astrologi, Blenni, Barbari procul sunto,

Qui alter facit, is rite sacer esto.


BIBLIOGRAFIE:


Sursa: http://fr.wikisource.org , 2013